Une confiance inébranlable en son corps

Transcription libre d’une entrevue avec Cynthia

Cynthia est cette femme inspirante qui a accepté de répondre à mes questions à l’aube de la naissance de son deuxième enfant. Elle est l’image de la mère forte qui a toujours eu une grande confiance en son corps, bref en ce que Mère Nature a prévu pour le jour de la naissance.

Elle et son conjoint n’étaient pas trop attirés par les cours prénataux de groupe. Cynthia a donc lu plusieurs ouvrages et visionné différentes capsules documentaires pour se préparer à ce moment riche en émotions. Il y a quelques années déjà, elle avait fait la lecture du livre Accoucher sans stress avec la méthode Bonapace. Ce dernier l’avait aidée à définir le type d’accouchement auquel elle aspirait, à mieux comprendre toute la science derrière ce moment et à acquérir quelques méthodes pour l’aider à gérer la douleur. Cette lecture a aussi amené Cynthia à pratiquer quotidiennement quelques exercices et postures de yoga pendant les dernières semaines avant la naissance. En vue de la naissance de son second, enfant, la relecture du livre était nécessaire.

État d’esprit

Du plus loin qu’elle se souvienne, Cynthia me rapporte ne pas avoir eu peur de donner naissance. Ainsi, elle n’a pas appréhendé son premier accouchement. Malgré l’excitation et l’anticipation, elle était plutôt sereine et confiante devant l’inconnu. Avec un suivi particulier pour la seconde portion de sa grossesse, ses appréhensions concernaient davantage la santé de son bébé. Les spécialistes parlaient de « macrosomie » et « polyhydramios ». En d’autres termes, on lui a expliqué qu’elle devrait mettre au monde un gros bébé qui évolue dans une grosse piscine de liquide amniotique. Tous les risques de complications lui ont été présentés comme la dystocie de l’épaule, la césarienne d’urgence, la possibilité que le placenta soit expulsé avant le bébé, etc. Ces scénarios combinés à ses lectures l’ont donc motivée plus que tout à gérer la douleur sans médication. Elle était bien informée des effets possibles de la médication, soit limiter l’efficacité des contractions, ralentir le travail et nuire au moment de la poussée. Son objectif était clair : mettre au monde son garçon de la manière la plus physiologique possible.

Une expérience unique

Elle a rapidement compris que chaque expérience était unique en fonction des convictions de chacun, mais aussi en fonction de certaines réalités que nous ne pouvons contrôler parfaitement. Ainsi, c’était important pour les parents d’avoir un objectif d’accouchement clair, mais aussi de garder en tête que derrière toutes ces convictions, une partie de l’expérience demeurerait imprévisible et hors de contrôle. C’est ça la beauté de la nature!

Soutien précieux du partenaire

Durant la grossesse, il peut y avoir des différences entre  la préparation réelle et la préparation souhaitée. Cynthia avait besoin d’acquérir quelques connaissances et de faire ses lectures pour se sécuriser et se donner confiance. Son partenaire, lui, avait une grande confiance de pouvoir s’adapter instinctivement à la situation.

Après la naissance, elle parle de son conjoint comme d’un partenaire de rêve qui l’a merveilleusement bien accompagnée dans la gestion de la douleur. Il a soutenu Cynthia en faisant les points d’acupression, en se souciant de son confort et en étant présent tout au long de la naissance. Ce qui reste à l’esprit de la mère est son grand sens de l’humour et son calme.

Soutien de l’équipe

Le personnel de l’hôpital a su prendre en considération les souhaits de naissance en évitant de proposer la péridurale et en faisant tout pour permettre à la mère de bouger malgré la lecture du moniteur et les fils reliés au soluté. Le matériel favorisant la gestion naturelle de la douleur comme le ballon d’exercice était disponible. Ainsi, malgré certaines contraintes dues à l’induction, le personnel de soutien a favorisé un beau climat, une petite bulle « zen » rendant son histoire d’accouchement des plus positives à ses yeux.

Avec du recul, cette expérience a été vécue comme un accomplissement personnel ainsi qu’un accomplissement de couple. Cynthia me rapporte que les sensations sont sans doute semblables à celle d’un marathonien qui réussit son tout premier marathon : un heureux mélange de force, de fierté et de puissance!

La douce rencontre

Cynthia se rappelle de cette douce sensation lorsqu’on a posé son garçon sur sa poitrine, un doux souvenir un peu lointain une fois la décharge d’adrénaline bien dissipée. Elle a tout de suite été touchée par les yeux émus de son conjoint et par la puissance de cet événement, une vraie manifestation de la nature.

Tisser des liens pour la vie

Bien que l’apprentissage de la vie à trois se fait avec le temps, l’amour et la reconnaissance pour ce petit être vivant furent pratiquement instantanés pour ces parents et n’ont fait que s’accroitre avec les heures, les jours, les mois et les années.

Bref, Cynthia se considère parmi les chanceuses qui gardent un souvenir extrêmement positif de son expérience de naissance. À quelques heures de donner naissance à son second garçon, son principal défi sera d’accepter que cette seconde expérience d’accouchement ne sera pas une réplique de la première, mais bien un moment unique en son genre.

Merci à la généreuse Cynthia de m’avoir donné la permission de publier son histoire. Les enseignements de la méthode Bonapace sont des outils qui permettent de vivre une naissance en confiance, réduire les sensations fortes, comprendre les mécanismes de gestion de la douleur, réduire les interventions obstétricales et encourager la participation du partenaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s